Son Excellence Louis-Marie WALLE DÉVOILE LE PROGRAMME DE SON GOUVERNEMENT

le 3eme Gouverneur de la jeune Province de la Tshopo dévoile les grandes lignes du programme de son gouvernement, programme qui sera présenté et défendu à l’Assemblée Provinciale en vue de l’investiture des Ministres Provinciaux.

Gouverneur Walle LUFUNFULA

A l’occasion de la céremonie de la remise et reprise qui a lieu ce jeudi 23/05/2019 entre le Gouverneur Walle LUFUNGULA et le Vice-Gouverneur sortant Gaspard BOSENGE AKOKO agissant en l’abscence du Gouverneur Constant LOMATA KONGOLI devant les différentes personnalités, notabilités et forces vives venues assister, le 3eme Gouverneur de la jeune Province de la Tshopo dévoile les grandes lignes du programme de son gouvernement, programme qui sera présenté et défendu à l’Assemblée Provinciale en vue de l’investiture des Ministres Provinciaux.

Le Vice-Gouverneur Sortant Gaspard BOSENGE AKOKO à gauche et à droite le Gouverneur entrant Louis-Marie WALLE LUFUNGULA en train de signer les documents de la remise et reprise à la cérémonie du 23/05/2019.

A ce sujet, Son Excellence Louis Marie Walle LUFUNGULA invite tous les Tshopolais à s’approprier ledit programme à travers le civisme fiscal pour doter le gouvernement provincial des moyens de sa politique.
Le programme s’articulera autour des points ci après : la restauration de l’autorité de l’État, l’émergence d’un leadership fédérateur, l’éradication des barrières illégales, la traque des groupes armés, la lutte contre la justice populaire, la relance de l’agriculture pour faire de la Tshopo le grenier agricole de la RDC, l’encadrement des pêcheurs et l’application stricte de la réglementation de la chasse dans toutes ses facettes pour garantir la sécurité alimentaire à la population, identification des ressources minières que regorge le sous-sol afin d’élaborer la cartographie minière de la Tshopo et redresser le chronogramme de leur exploitation efficiente, a-t-il dit, indique .
Il sera question de définir la politique de couverture en desserte en eau potable, réhabiliter la voirie urbaine, les routes d’intérêt provincial et celles de desserte agricole ; réhabiliter les bâtiments publics et leur sécurisation en commençant par les résidences de fonction des animateurs des institutions politiques, informatiser l’administration publique et renouveler le charroi automobile de la Province tout en réhabilitant le service de transport administratif, aménager les sites touristiques et l’habitat, adapter le système éducatif aux besoins de la société, améliorer l’administration des soins de qualité aux malades, réhabiliter les infrastructures sportives, les homes des vieillards, promouvoir les droits de la femme, famille et enfant, mener la lutte contre le changement climatique et protéger l’environnement.

NTIC / WebPress