On ne le verra plus jamais dans ce monde des humains, Docteur Jean YAGI SITOLO. C’est de lui qu’il s’agit mort à Kinshasa le 15 de ce mois  en cours.

 

En ce jour de son inhumation, comme un ancien Gouverneur de l’ex Province Orientale sous l’heure de l’AFDL de M’zée Laurent-Désiré KABILA, sa dépouille mortelle est amenée à l’hôtel du Gouvernorat de Province où le Gouverneur de Province Me Louis-Marie WALLE LUFUNGULA s’est incliné devant le corps de l’illustre disparu.

 

Après le cortège funèbre dirige vers la place Bolongue. Ce  sont les derniers hommages qui lui sont rendus par différentes personnalités. La consternation, l’angoisse, des sanglots qu’on pourrait sur le visage de la famille éplorée, des amis et connaissances et les membres de son parti politique PPRD. Aussi, la présence du Gouverneur WALLE  et celle de son vice ABIBU à ces obsèques teintés des témoignages poignant sur les mérites de l’illustre disparu tout comme l’Exécutif Provincial. 

Après les cérémonies coutumières, c’est la levée du serment d’hypocrate, le corps du grand cantonnier est amené à la Cathédrale Notre Dame du très saint rosaire où la messe du suffrage est dite en mémoire de cet ancien Ministre de l’Habitat et Travaux Publics ainsi que de la Santé Publique en présence du Gouverneur de Province pour honorer son prédécesseur. Me Louis-Marie WALLE LUFUNGULA a jusqu’au cimetière Paradiso, accompagné le corps du CT Jean YAGI SITOLO et promoteur de clinique orchidée de Kisangani, pour l’inhumation.

 

Jean YAGI SITOLO, originaire de la Province du Bas-Uelé est mort à l’âge de 65 ans, Il laisse derrière lui des orphelins et une veuve.

DADDY ALIFY & SERVICE NTIC PROGOU/TSHOPO

Partager ...