Je suis venu apporter la paix au nom du Gouverneur de province, lance le Vice-Gouverneur ABIBU SAKAPELA à WANIERUKULA

c’est une cité terne et sous tension que retrouve le vice Gouverneur ABIBU SAKAPELA et sa suite. De suite aux échauffourées qui ont eu lieu la veille.

Je suis venu apporter la paix au nom du Gouverneur de province, lance le Vice-Gouverneur ABIBU SAKAPELA à  toutes les parties belligérantes, dans ce lieu de culte aménagé pour la circonstance. D’un coté les autochtones composés de Kumu et Baleka; De l’autre, ceux qui ont choisi cette cité comme leur milieu de vie. C’est en homme avisé, que le Vice-Gouverneur accorde la parole aux représentants de toutes les parties. C’est au terme de ces échanges que s’éclaircit le ciel de fond du problème, non observation de droits fonciers.

Pour les communautés qui ont toujours cohabité pacifiquement depuis des décennies,  ce qui arrive ce jours étonne dixit l’assistance. Occasion pour le Vice-Gouverneur ABIBU SAKAPELA d’appeler les uns et les autres au respect et considération mutuelle, socle de l’unité.

A la lumière de biens d’autres sages conseils, les voix se sont levées, toutes les parties s’engagent à maintenir l’unité et la paix qui ont été mise en rude épreuve ces derniers temps, Avant que l’envoyé de Gouverneur Me Louis-Marie WALLE ne s’adresse à la foule réunie à l’extérieur composée majoritairement des jeunes, répercutant le même message. A noter que la situation à WANIERUKULA nécessite une attention particulière des autorités provinciales.

 

Jérôme-Ange BOGENDA MUTORO et John BAELONGANDI

Service NTIC/PROGOU TSHOPO

Partager ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *