C’est sous une pluie battante, que débute cette marche monstre qui part du Gouvernorat de Province  pour chuter à l’Esplanade de l’hôtel de Poste de Kisangani en passant par quelques grandes artères de la commune Makiso au rythme des fanfares mixtes PNC et Kimbanguiste. Un imposant défilé s’organise devant le Gouverneur de Province WALLE LUFUNGULA Louis Marie, à ses cotés, la Première Dame de la Tshopo Mme Bijou KAIKO WALLE.

A travers les banderoles et calicots, on peut lire les messages tels que non à la discrimination faite à la femme, l’égalité entre l’homme et la femme. Avant de lancer le go du mois de la Femme dans sa Province, l’Autorité Provinciale recommande aux femmes de la Tshopo d’être modèles, compétentes, et compétitives. Rassure de son soutien total pour que les droits de la femme soient respectés.

Il a aussi recommandé la femme à plus d’ardeur au travail et rigueur vis-à-vis d’elle-même et à la société.

Bien avant le Gouverneur de Province, et la Ministre provinciale du genre, famille et enfant Mme Béatrice MANGO dénonce les  inégalités qui empêchent aux femmes de la Tshopo de jouir pleinement des droits leurs reconnus, le cas des jugements  non exécutés en rapport avec les violences sexuelles. Même son de cloche de la part du Chef de Division intérimaire du genre, Mr David BOSIMBA.              

Célébrée cette année sous le thème « je suis de la génération égalité, levez vous pour les droits des femmes« .

Une journée très riche en couleur en présence de Gouverneur de Province WALLE LUFUNGULA Louis-Marie et de tout le gouvernement provincial ainsi que le bureau de l’Assemblée provincial.

 

Nicken’s BAKOKO

avec le support du Service NTIC